Secrétariat Général

Protéger les enfants et réunir les familles au-delà des frontières depuis 95 ans

Réunion sur la gestation pour autrui à Vérone

Le SSI et un groupe d'experts se sont réunis entre les 18, 19 et 20 mai derniers au sein du département de droit de l'Université de Vérone afin de discuter de la nécessité de prises de position nationales et internationales dans les cas de gestation pour autrui, prises de position centrée sur l'enfant.

Verona-may-2017
Trente experts et observateurs issus de gouvernements, du milieu académique, de la société civile, d'organisations internationales (dont le Conseil de l'Europe, le Bureau permanent de la Conférence de La Haye de droit international privé, le rapporteur spécial des Nations Unies sur la vente et l'exploitation sexuelle des enfants et UNICEF) se sont ainsi réunis représentant des opinions très variées quant à la pratique de la gestation pour autrui.

Le groupe s'est accordé sur la nécessité de protéger les droits de l'enfant, quelles que soient les circonstances de sa naissance, ainsi que sur le principe d'interdiction de vente d'enfants dans les arrangements de gestation pour autrui, conformément au Protocole facultatif sur la traite d'enfants.

Cette consultation était la première de plusieurs que le SSI et le groupe d'Experts ont prévu de mener. Le SSI tient à remercier le Pr. Maria Caterina Baruffi ainsi que l'Université de Vérone d'avoir accueilli cette première réunion. Une seconde est prévue à Zurich en Suisse, au début de l'année 2018.


Pour plus d'informations, contactez Mia Dambach au SSI:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. +41 789 24 09 74

Réunion annuelle des Directeurs à Athènes

La réunion annuelle des membres du Comité de Conseil Professionnel s'est tenue les 16, 17 et 18 mai derniers à Athènes, sous l'égide du SSI Grèce, membre fondateur en 1924.

PAC-athens

Les directeurs de l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Australie, la Bulgarie, le Canada, les Etats-Unis, la Grèce, Hong Kong, Israël, l'Italie, la Nouvelle Zélande, le Réseau Afrique de l'Ouest, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suisse ainsi que le Secrétaire général et la Coordinatrice du Développement du réseau du Secrétariat général du SSI ont passé en revue durant deux jours et demi des thèmes chers au SSI. Parmi ceux-ci, il fut question des projets 'Enfants migrants', 'Enfants handicapés en institution' et 'Médiation familiale internationale'.

Les participants ont partagé des rapports provenant de diverses instances du réseau et ont échangé sur la stratégie, la politique et le plaidoyer en relation avec le développement du réseau, les nouvelles adhésions ainsi que les contributions. La dernière demi-journée a été consacrée par les membres européens au Comité des contributions ainsi qu'à la première réunion du groupe de travail sur la régionalisation du SSI.

Une réception en l'honneur du SSI a été organisée par le Maire d'Athènes en remerciement pour le travail accompli par le SSI en Grèce et dans le monde entier.

Le SSI à la Conférence DIHAD

Le SSI était présent à la quatorzième édition de la 'Dubai International Humanitarian Aid and Development Conference' qui avait cette année pour thème les conséquences des crises et des catastrophes sur les enfants.

Le Secrétaire général du SSI, Jean Ayoub, a participé à la table ronde intitulée "Briser la spirale de la violence" aux côtés de représentants de la Croix Rouge Internationale et du partenariat End Violence.

 

DIHAD

Mission d'évaluation Kafala au Maroc

Morocco

Mai 2017: Mandaté par le Ministère de la Justice marocain, un groupe d’experts du SSI, accompagné d'UNICEF Maroc, a mené une mission d’évaluation la semaine dernière au Royaume du Maroc. Cette mission a permis à l’équipe du SSI de rencontrer plus de 100 acteurs clés (gouvernementaux, société civile, familles et enfants) œuvrant pour la protection de l’enfant, et d’échanger avec eux plus spécifiquement sur le sujet de la kafala.

L’objectif de cette mission était de dresser un état des lieux de 15 ans d’application du cadre légal dédié à la prise en charge par kafala d’enfants abandonnés, que ce soit au Maroc ou à l’étranger, et d’en identifier les réussites ainsi que lacunes persistant dans la pratique.

Le 9 mai, lors d’un atelier participatif, plusieurs recommandations préliminaires ont été partagées avec un comité technique. Sur cette base, un rapport complet est actuellement en cours d’élaboration et sera finalisé au cours de l’été 2017.

MOOC: Garantir une prise en charge adéquate pour tous les enfants

Le SSI a l'honneur d'annoncer une formation gratuite (MOOC) élaborée par un groupe international multi-agences.
Joignez-vous à d'autres collègues internationaux


Garantir une prise en charge adéquate pour tous les enfants:
La mise en oeuvre des Lignes directrices des Nations unies
relatives à la protection de remplacement pour les enfants


Pour plus d'information

Capture1

Vietnam: le projet du SSI achève avec succès la première phase

Ateliers sur les résultats de la phase 1 avec MOLISA, les 4 formateurs vietnamiens, les représentants des 8 institutions d’accueil partenaires, SSI SG, SSI Australie, Spoon Foundation

La première phase de 2 ans du projet du SSI « un autre futur est possible » pour les enfants handicapés en institution au Vietnam a été achevé avec succès ! Organisé par le gouvernement du Vietnam le 3 mars dernier, l'atelier sur les résultats de l'évaluation finale a permis de faire un bilan concerté et analyser les réussites, les principaux défis rencontrés ainsi que les perspectives du projet.
De nombreux résultats positifs ont été obtenus, la capacité de 194 professionnels a été renforcée sur l'évaluation des besoins des enfants et les soins quotidiens des enfants handicapés. 420 enfants ont directement bénéficié de ce projet et ont maintenant chacun un dossier complet, un projet individuel et un carnet de vie pour garder une trace de son histoire.
« Avant c'était difficile de deviner ce que l'enfant voulait mais après la formation, je peux prévoir ce qu'ils désirent vraiment dès que je vois les enfants avec une expression inhabituelle », « Je peux aider les enfants à devenir plus confiants et à se socialiser avec les autres » Assistante maternelle dans la province de Kon Tum.
« ...Maintenant le personnel réfléchi en équipe aux façons d'aider les progrès de l'enfant- ce projet a soutenu efficacement le personnel qui s'occupe de enfants car ils doivent leur accorder plus d'attention et essayer de trouver des solutions ensemble afin de mieux répondre aux besoins de l'enfant » Assistant maternelle dans la province HO Chi Min City.
A la demande de MOLISA, une seconde phase est prévue pour étendre la formation à huit nouvelles institutions d'accueil. Le programme de formation prévu comprendra des techniques de nutrition et d'alimentation menés par Spoon Foundation, notre principal partenaire dans ce domaine. De plus le Secrétariat Général du SSI, en collaboration avec le SSI Australie et Spoon Foundation soutiendra MOLISA pour promouvoir et assurer la réintégration familiale efficace des enfants handicapés vivant en institution dans deux provinces pilotes.

Un centre de jour à Da Nang, le SSI teste avec les enfants les outils de stimulation qu’il a fourni.

Adoptions par des superstars : vraiment super ?

Suite aux questions actuelles que soulève l'adoption d'enfants par des superstars, le SSI souhaite rappeler les normes éthiques et internationales fondamentales qui devraient garantir les droits de l'enfant adopté. Le SSI voudrait s'assurer que toutes les adoptions sont « super » pour l'enfant. Les superstars occupent une position privilégiée pour montrer (ou non) des pratiques éthiques, en donnant l'exemple. Cette note de plaidoyer a été préparée pour encourager vraiment les adoptions « super » par des superstars.

Avril 2017: Le réseau du SSI soumet son premier rapport d’activité au Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant (CAEDBE)

ACERWC

Suite à l'obtention du statut d'observateur en 2014, le SSI a présenté son rapport d'activité relatif au travail effectué dans la région africaine par ses membres, son Secrétariat général et ses partenaires régionaux. Le rapport illustre l'ampleur de l'expertise du réseau SSI en matière de gestion des cas individuels, d'assistance technique dans le cadre de réformes de loi et de missions de formation et d'évaluation.

Hormis ce travail, des projets spéciaux tels que « Un autre future est possible » lié aux enfants handicapés en institution, et le projet SSI du réseau de l'Afrique de l'Ouest dédié au travail avec les enfants migrants ou affectés par la migration, démontrent également le savoir-faire du réseau en matière de soutien à des groupes particulièrement vulnérables. Le réseau du SSI se réjouit de la collaboration continue avec le CAEDBE pour mieux protéger les enfants du continent africain. Le rapport est disponible en anglais et en français.

Une nouvelle Charte relative aux processus de médiation familiale internationale

Après la récente mise en ligne d'un site spécialisé dédié à la médiation familiale internationale (www.ifm-mfi.org), nous sommes fiers de vous annoncer la publication d'un document de référence international La Charte relative aux processus de médiation familiale internationale. Sur l'initiative du SSI, cette Charte a été rédigée par un groupe de 55 médiateurs de tous les continents, et parmi eux toutes les structures reconnues spécialisées en MFI.
La prochaine étape consistera à créer un outil numérique interactif permettant la promotion et l'échange global de Bonnes Pratiques dans le champ de la médiation familiale internationale. Nous entamons également une réflexion, avec le même groupe, sur une procédure internationale d'accréditation à un réseau centralisé de médiateurs qualifiés et compétents en matière de conflits familiaux transfrontières.


Nous remercions tous les membres du SSI qui ont nommé des représentants pour participer activement à nos projets dans le champ de la MFI.

Pour de plus amples informations, visitez :


http://www.iss-ssi.org/index.php/fr/que-faisons-nous/mfi

et/ou

www.ifm-mfi.org

mediation-fr

L'Ile Maurice promeut la prise en charge familiale

Le SSI partage la dernière déclaration de Madame Fazila Jeewa-Daureeawoo, la Ministre en charge de la protection de l'enfance de l'Ile Maurice sur l'importance de la prise en charge familiale.
«La place d'un enfant n'est pas dans un shelter*, mais dans une famille.» Récemment, elle a mis sur pied un comité en vue de créer une cellule spéciale pour revoir la situation des enfants vivant dans les 20 shelters à travers l'île.
Cette initiative s'inscrit dans la ligne des recommandations que le SSI partage avec le gouvernement mauricien à travers son projet « Un autre futur est possible » pour les enfants à besoins spécifiques séparés de leurs familles.

(*foyer d'accueil pour enfants)

 

Participation du SSI à l’agenda 2030 des Nations Unies

SDG

Plus de 250 représentants de la société civile, d'ONG et des Nations Unies ont assisté à la Journée Internationale des ONGs sur les Objectifs de Développement Durable (ODD). Vito Bumbaca du Secrétariat Général du SSI a centré son intervention sur la valeur ajoutée des services sociaux transfrontaliers. Il a également insisté sur l'importance de la formation des professionnels concernés afin d'"assurer l'accès de tous à la justice et (de) mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous" (ODD 16).

Cette réunion a également été l'occasion de partager un aperçu des initiatives actuelles du SSI, de ses partenariats ainsi que du soutien qu'il apporte, via son réseau, aux autorités compétentes en matière de protection de l'enfant.

http://www.un.org/sustainabledevelopment/peace-justice/

Travaillez avec nous !

ENG IntAPPEAL